En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, un affichage de contenus personnalisés et de réaliser des statistiques de visites

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Contribuer à l'offre et à l'accès au logement

L’enjeu / Faire face au déficit de logements 

En France, le déficit de logements atteint le nombre de 800 000 à 1 million. Pour le résorber, il faudrait passer de 350 000 à 500 000 constructions chaque année. Cela explique que le logement reste aujourd’hui la préoccupation principale des Français, toutes catégories sociales confondues. Car le déficit touche tous les types de logements : ceux à usage locatif (social ou privé) et ceux destinés à l’accession à la propriété.

Dans un contexte de hausse continue du coût du foncier, auquel s’ajoute celui des nouvelles normes de construction, tout l’enjeu est de parvenir à faire face à la forte demande de logements, et à fournir à chacun celui dont il a besoin.

Jardin Philosophia - Aubervilliers (93) - CA Immobilier - Accès au logement
Jardin Philosophia - Aubervilliers (93)
 

L’engagement / Répondre aux besoins de tous 

Pour répondre à ces enjeux, Crédit Agricole Immobilier s’est fixé pour objectif de porter sa production de 2 000 à 3 000 logements par an. Ainsi, il propose, à l’achat et à la location, des logements de qualité, proches des centres urbains, des transports, commerces et services, respectueux de l’environnement et en adéquation avec les évolutions de la famille.

Acteur du parcours résidentiel, il favorise l’accès au logement des ménages, notamment des primo-accédants, des étudiants et jeunes actifs, et des seniors avec des solutions pour leur maintien à domicile. Cette ambition traduit la volonté du Crédit Agricole de faire du logement l’un de ses domaines d’excellence, en accompagnant non seulement les besoins des territoires, mais aussi les mutations sociétales et les nouvelles configurations familiales.
 

Parole d’expert

L’accession à la propriété reste difficile pour le plus grand nombre, et le déficit de logements maintient les prix à des niveaux élevés. En conséquence, le parc social est surchargé. Il faudrait donc pouvoir proposer davantage de logements dits « intermédiaires » pour que des familles actuellement hébergées dans le parc social puissent libérer des logements.

Les promoteurs doivent intégrer ces exigences dans leurs programmes en proposant des logements à prix maîtrisés, et réserver des appartements, au sein d’une résidence, pour les bailleurs sociaux, comme c’est le cas du programme « Jardin Philosophia »… En plus de l’harmonie sociale, cet ensemble a le mérite de favoriser la mixité générationnelle, avec des chambres pour étudiants, et la mixité d’usages, avec l’intégration d’un centre médical et d’une crèche.
JACQUES SALVATOR, Maire d’Aubervilliers de 2008 à 2014
Crédit Agricole Immobilier